Comment choisir son interphone ou son visiophone?

Dispositif de signalement de présence : les critères de choix

L’usage des dispositifs de signalement de présence se révèle de plus en plus nécessaire pour des questions de sécurité. Ils ont pour rôle, comme l’indique leur nom, de révéler qu’une personne se trouve devant la porte d’entrée ou le portail. Il en existe une diversité et de nouvelles formes modernes font leur apparition (sonnette, interphone, visiophone,….). D’où l’importance de bien choisir en fonction de vos attentes, de la structure de votre domicile et de votre zone de résidence : filaire ou pas, audio et vidéo, high-tech.

Sonnette, Interphone ou Visiophone : qu’est-ce que c’est ?

En matière de signalement de présence, la sonnette se trouve en bas de l’échelle. Version améliorée de la cloche, elle repose sur un usage manuel. En effet, votre visiteur se contente d’appuyer sur le bouton pour vous informer de son arrivée. Mais la fonction de ce dispositif se limite à la sonnerie, elle n’admet pas les fonctionnalités audio vidéo.

Les interphones se basent sur une technologie plus évoluée. En plus de la fonction sonore (pour parler avec le visiteur en attente à l’entrée du portail), ils déverrouillent à distance les portes munies de gâche électrique. Il s’agit d’une option intéressante, car vous n’êtes plus obligé de vous déplacer pour ouvrir la porte, surtout en temps de pluie.

Les visiophones sont les interphones disposant d’une caméra au niveau de la platine externe. En permettant de connaître le visage du visiteur grâce à l’écran formé par le combiné, ils garantissent un niveau de sécurité plus élevé.

Sonnette, interphone et Visiophone : que choisir ?

Le choix du dispositif dépend en grande partie des caractéristiques de votre logis, du degré de sécurité de votre quartier et du confort recherché.

Les sonnettes sont acceptables pour les appartements disposant d’un petit jardin. Avec un jardin plus grand, l’interphone est plus indiqué. Toutefois dans un quartier trop animé et pas très sécurisé, un visiophone ferait parfaitement l’affaire. Vous pourrez ainsi échapper aux visiteurs dangereux et encombrants. Pourquoi ne pas installer une gâche électrique ? Son usage combiné au visiophone, vous fournit un confort optimal et une sécurité maximale.

Comment choisir votre dispositif de signalement de présence ?

Il existe plusieurs éléments à prendre en compte avant de choisir votre sonnette, interphone ou visiophone.

Filaire ou sans fil
Pour un projet de rénovation, le système sans fil est recommandé. Par contre, sur un chantier de construction, il est préférable d’installer une sonnerie filaire.

Il faut souligner que la sonnette filaire est équipée d’un poussoir à fixer à côté de la porte. Celle-ci doit être rattachée à un carillon se trouvant à l’intérieur de l’habitat. De plus, la sonnette doit être placée de sorte à être entendue de façon claire par tous les habitants de la maison, peu importe leur position à l’intérieur. Cependant, les équipements filaires sont limités par leur faible portée et les nombreuses interférences qui en découlent. Les indications inscrites par les fabricants ne sont pas toujours fiables en raison des murs ou de tout autre élément à l’intérieur, faisant obstacle aux ondes. En effet, les concepteurs ne fixent les portées qu’en fonction des conditions externes. Aussi, l’état des piles doit être contrôlé régulièrement.

En revanche, un interphone ou une sonnette sans fil est plus simple à manipuler. Vous n’aurez plus besoin de déployer aucun fil autour ou au sein de votre domicile. De surcroît, sur certains modèles le moniteur de l’interphone, le carillon de la sonnette ou le combiné sont détachables. Ils sont idéals pour ceux qui ne souhaitent pas mettre un carillon dans toutes les pièces.

Le carillon
Le degré de résistance de l’interrupteur aux détériorations et aux intempéries est essentiel. Les carillons doivent admettre la possibilité d’augmenter ou de diminuer le volume sonore. Il n’est pas rare d’en trouver qui présentent différentes sonneries et plusieurs nveaux sonores. Afin d’empêcher qu’une panne électrique survienne, il faut une tension de 12 V pour les sonnettes internes et 20 V au cas contraire.

Par ailleurs, les carillons filaires requièrent une consommation électrique et donc des installations (branchements, passage de fils en 2.5 mm², saignées, etc.) et frais supplémentaires.

La platine
Optez pour une platine normalisée IP pour qu’elle ne soit pas exposée aux intempéries. Les platines en saillie sont susceptibles d’être fixées sur une diversité de supports contrairement à celles encastrées.

Éclairage
Lorsque votre équipement se trouve dans un endroit sombre, il ne peut être repéré facilement. Il convient alors de privilégier le modèle avec rétro éclairage.

La qualité de l’image
Certains visiophones offrent des images en noir et blanc tandis que d’autres en proposent en couleur. Il faut quand même veiller à choisir celui qui possède une platine extérieure avec les paramètres : éclairage et mode nuit. Ceci vous permettra de reconnaitre les personnes qui débarquent chez vous en soirée. Les modèles numériques sont les plus plébiscités, en raison de l’excellente qualité d’image qu’ils présentent. Ce n’est pas le cas des visiophones analogiques dont l’écran affiche souvent des images floues compte tenu de certaines interférences.

Les dimensions de l’écran
La taille de l’écran est importante car elle influe sur la façon dont vous visionnez l’image. Plus il est grand, mieux vous verrez les visiteurs. Dans ce cas, il faudrait disposer d’un espace conséquent. C’est également le cas pour les angles de vision. Un visiophone de 120° permet de mieux voir que celui de 90°.

Fonctionnalités
Il existe des visiophones qui photographient les visiteurs qui sont passés en votre absence, histoire de vous dévoiler leur visage. Si vous misez sur la technologie, les équipements haut de gamme sont les meilleurs. Ce sont généralement des appareils connectés aux smartphones.

Quels sont les niveaux de protection ?

L’indice de protection IP est inscrit sur les appareils électriques et électroniques à usage externe. Il se compose des lettres I et P puis de deux chiffres décrivant la protection fournie en cas d’intempéries. Le premier chiffre porte sur les solides pendant que le second concerne les corps liquides. Pour connaitre la résistance de votre visiophone, il faut relier la signification du premier chiffre à celle du second.

Chiffre

Position 1

Position 2

0

Pas de protection

Pas de protection

1

Protection supérieure à 50 mm contre tous les corps solides

Protection contre les chutes de goutte d’eau issues des condensations

2

Protection supérieure à 12,5 mm contre tous les corps solides.

Protection contre les chutes de gouttes d’eau inclinées à la limite de 15°.

3

Protection supérieure à 2,5 mm contre tous les corps solides.

Protection contre les pulvérisations à la verticale de 60° au plus.

4

Protection supérieure à 1 mm contre tous les corps solides.

Protection contre les éclaboussures d’eau issues de toute direction.

5

Protection partielle contre la poussière.

Protection contre les projections d’eau.

6

Protection complète contre la poussière.

Protection contre les averses d’eau.

7

Néant

Protection contre les brèves immersions.

8

Néant

Protection contre les immersions continues.

En somme, les appareils de signalement de présence sont d’une grande utilité. Mais leur choix passe par l’analyse d’un grand nombre de critères. Vous devez, dans tous les cas, vérifier l’indice de protection avant de vous décider.